Tweet #permaculture UA-144037763-1
Organiser ses semis

Organiser ses semis

Récupérer des graines d’une année à l’autre

Le jardinage est fait d’improvisation, raison de plus pour s’organiser un maximum. Il vaut mieux organiser ses semis soi-même suffisamment tôt. Chacun a ses recettes pour économiser du temps et de l’argent. Je vous fais même part de mes astuces pour semer.

Pour éviter trop de dépenses, il est possible de récupérer, trier et étiqueter les graines. Il faudra les conserver dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière ( exemple boite à chaussures)

récupération de graines de tomates et lavage pour organiser ses semis

Récupérer, laver des graines de tomates, à prélever sur des tomates bio ou d’un jardin voisin. IL est préférable de veiller à connaitre la provenance des graines. Le voisin achète peut-être ses plantes sans vérifier si c’est au moins du Bio.

séchage de graines de tomates avant conservation pour organiser ses semis

Les graines peuvent sécher sur un papier absorbant. Pensez à les déplacer au fur et à mesure du séchage pour éviter qu’elles se collent entre elles.

Je vous invite à vous enrichir de quelques règles de base avec les conseils vidéo de Jardiner Futé en Permaculture.

Acheter ses graines Bio

Avant d’acheter mes graines, je vérifie le certificat BIO. C’est un document délivré par des sociétés habilitées à délivrer les certifications. Le vendeur doit mettre ce document à la disposition des clients. Il comprend ce titre et un numéro de certification.
« Document justificatif établi conformément à l’article 29, paragraphe 1 du règlement (CE) N°…….. relatif à l’Agriculture Biologique »

Les certifications BIO signalent le naturel et l’authenticité.

Des informations sont consultables sur AGENCE BIO

Ce site met des outils de communication à destination de tout public. Il foisonne d’informations-J’ai téléchargé la carte ci-contre sur le site Agence Bio

achat graines bio - planifier ses semis

Pour JardinPerma l’achat des graines s’est fait en février 2019, le délai de livraison a été de quelques jours. Achat sur le site : La Bonne Graine (Bio et Certifiées)

Répartir ses graines dans des enveloppes pour pouvoir noter le mois de semis, cela classera toutes les graines en une fois !

Semis d’hiver

Dès fin février sous abri

Les semis se sont faits en intérieur fin février, pour les tomates, poivrons, courgettes, potimarrons et aubergines. D’une année sur l’autre les semis sont faits dans les mêmes caisses en polystyrène ou barquettes de viennoiseries (lavage conseillé entre chaque saison).

Ce sont les premiers semis, il faut les mettre au chaud. Les semis d’avril seront placés dans la véranda. Mais pour ceux de février il y fait encore trop froid.

Semis de février à garder à la chaleur, un inconvénient est la place prise quand on veut organiser ses semis
Semis de février à garder à la chaleur

Le + de la permaculture

Semis en extérieur dès fin février!

Je démarre le test en permaculture, pour organiser ses semis en extérieur dès fin février sous le paillage pour l’ail, les pois à rame et les fèves. J’ai placé les fèves sous les arbres fruitiers (pêchers) et l’ail avec les fraisiers.

pousses de fèves en mars avril
Les fèves semées fin février commencent à dévoiler leurs premières feuilles

Malgré des gelées conséquentes, je vois que tous les semis ont poussé correctement. Ci-dessous voici, fin mars, une vue de pousse d’ail proche d’un fraisier.

ail au pied des fraisiers
Ail mis en terre en hiver sous la paille, fournit déjà une belle pousse fin mars

L’essai de semis à l’extérieur est concluant, et peut se faire encore plus tôt soit dès le mois de janvier … c’est donc au programme pour la prochaine saison. J’espère vous encourager en vous montrant comment faire pour organiser ses semis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.