Tweet #permaculture UA-144037763-1
Tonte jardin loisir et potager

Tonte jardin loisir et potager

Voyons maintenant comment je procède pour la tonte du jardin côté loisir et potager. J’ai préféré m’organiser pour laisser un maximum de verdure.

avant la tonte du jardin
Observer pour situer les zones qui resteront à l’état naturel

Comme cité dans l’article précédent, le point végétation de printemps, nous avons laissé la tonte du jardin en attente depuis l’automne dernier. Nous voyons que l’herbe a bien poussé. Pour continuer à circuler, nous allons donc devoir délimiter les zones de tonte et les zones qui seront laissées en mode sauvage.

Du côté du potager

potager avec paillage avant le passage de la tondeuse pour dessiner les allées

Le passage de la tondeuse aura été très rapide du côté du potager. Nous avons dégagé les allées et l’accès à la remise, dans le but de tracer un chemin qui devra continuer à être entretenu pour le passage de la brouette.

passage de la tondeuse au large des carrés potagers paillés

J’ai prévu la tonte entre les carrés potagers paillés, ce qui me laisse une bordure naturelle d’herbe, qui va continuer de pousser tout autour du paillage.

La tonte au jardin d’agrément

jardin avant de passer de la tondeuse et laisser des zones sauvages

Pour favoriser l’expérience, nous avons repoussé la première tonte au mois de mai en 2019. Les années précédentes, le jardin avait eu une première tonte fin mars puis tous les 15 jours. C’est déjà une économie de carburant pour la tondeuse d’une part et une économie physique pour les jardiniers d’autre part !

Comme le montre la photo ci-dessous, nous avions paillé le pied des arbres en automne, au moment de la préparation du sol et paillage. Le pied des arbres sera laissé garni de paille. Nous allons seulement y ajouter un petit apport d’herbe tondue que nous mélangeons avec la paille. C’est ainsi que nous recyclons immédiatement la verdure qui a été coupée.

moins de tonte au jardin, zones paillées au pied des arbres ne sont pas tondues
Les espaces verts au pied des arbres ne sont pas tondus pour garder les petites fleurs
.

Zones naturelles au pied des arbres

olivier sans passage de tondeuse à proximité

Le plus facile est de ne plus tondre au pied des arbres, ici un jeune olivier qui se trouvera ainsi préservé. Nous avons un espace de paillage au pied. Nous prévoyons une zone élargie sans tonte, nous espérons que le jeune arbre sera ainsi, systématiquement contourné. Cela n’empêchera peut-être pas le ballon d’atterrir sur la paille mais les enfants penseront surement qu’il vaut mieux marcher sur l’espace tondu quand ils jouent dans le jardin,

Je sais aussi que les animaux domestiques se font aussi au confort de l’herbe tondue. En laissant le pied des arbres fourni, je compte éviter que les occupants du jardin s’y installent.

Un espace détente sous les arbres

coin détente en herbe sous les arbres
Pied des arbres paillés

Qui n’apprécie pas l’espace d’ombre sous un arbre ? Je dois dire que c’est bienvenu aux fortes chaleurs et c’est donc un espace que nous entretiendrons régulièrement. La tonte du jardin loisir et potager dépend bien de la délimitation des espaces au jardin.

A un moment, il était question de composer une terrasse en dur, ce que nous avons abandonné. En effet, tout matériau en ciment ou béton ou autre, ne ferait qu’accumuler la chaleur. Choisissons de laisser l’espace de repos en herbe ! Il s’agit de permettre alors au sol de restituer un peu de fraîcheur quand il fait trop chaud, un bienfait de la nature dont il faut profiter.

espace tondu au jardin permaculture

Nous avons délimité les zones de tonte dans la partie agrément du jardin. Les massifs ont gagné du terrain pour contenir davantage de fleurs qui pourront pousser plus sauvagement.

Certaines petites fleurs sauvages vont certainement réapparaître au beau milieu des massifs. Nous essaierons de les répertorier pour la visite au jardin familial.

massif non désherbé
Massif de fleurs sans désherbage pour respecter le mode permaculture du potager

Les bienfaits de la permaculture

Je vois que la méthode de la permaculture est très pertinente. Je ne pensais pas que ce serait visible au niveau de la tonte du jardin car nous n’avons juste qu’à maintenir la tondeuse. Et pourtant l’exercice doit comprendre des mouvements déconseillés. J’ai observé que nous n’avions pas toujours les bons appuis et la bonne posture quand nous jardinons.

permaculture pour des efforts modérés

C’est pourquoi je ne peux que reconnaître le bienfait de réduire les efforts physiques au jardin. C’est à dire que je préfère la gymnastique organisée pour bien bouger.

2 réactions au sujet de « Tonte jardin loisir et potager »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.